Une identité à partager
vous etes ici : Accueil » Histoire de Bretagne » • Histoire » La Bretagne et son Histoire

La Bretagne et son Histoire

D 16 janvier 2011     H 18:59     A     C 0 messages


La lutte contre les Francs : formation de l'unité bretonne

Dans leur poussée vers l’est, les Bretons devaient inévitablement se heurter aux Francs qui, depuis Clovis, contrôlaient une bonne partie de la Gaule. Les Armoricains du pays de Vannes sollicitèrent l’appui des Francs contre les immigrants bretons. Malgré cette aide, Waroch parvint à étendre son influence au-delà de la Vilaine, dans le pays Guérandais...
Par la suite, Charlemagne chercha à placer la Bretagne sous son contrôle. Trois expéditions furent dirigées contre les Bretons ; mais dès la mort de l’empereur, les révoltes recommencèrent, conduites par les valeureux MORVAN et GUYONVARC’H.
NOMINOÉ. Le fils de Charlemagne, Louis le Débonnaire, crut avoir trouvé une solution à cet état de perpétuelle agitation en confiant le gouvernement de la Bretagne à un chef breton, Nominoé, lequel maintint le pays en paix et soumis aux ordres de l’empereur Louis jusqu’à la mort de ce dernier. A l’avènement de Charles le Chauve, Nominoé s’estima délié de son serment. Ce fut la guerre. Nominoé la termina victorieusement à Ballon, près de Bains-sur-Oust, où les Francs furent écrasés (845).
Nominoé étendit sa domination sur les pays de Rennes et de Nantes. Pendant une dizaine d’années, il gouverna la Bretagne en maître. Il n’hésita même pas, pour soustraire les évêques bretons à l’obédience de l’archevêque franc de Tours, à proclamer Dol métropole religieuse de la Bretagne.
Nominoé fut le fondateur de la monarchie et de l’unité bretonnes. Il fixa pour des siècles le destin de la Bretagne dont il est le héros national par excellence.
Peut-être entretenait-il un dessein plus vaste ? Sa marche conquérante fut arrêtée à Vendôme où il mourut le 7 mars 851.

Dans la même rubrique

2 mars 2015 – Erispoë (851 à 857)

5 février 2015 – Salomon (857-874)

11 janvier 2015 – 410, la naissance de l’État breton

12 août 2014 – 1488 Al Lannoù Ruz

1er novembre 2013 – Qui étaient les bonnets rouges de 1675 ?