Une identité à partager
vous etes ici : Accueil » Histoire de Bretagne » • Commémorations » Mémorial Nominoë - Bretagne 845

Mémorial Nominoë - Bretagne 845

D 16 décembre 2016     H 17:31     A     C 0 messages


Ensemble pour la réalisation
du Mémorial Nominoë - Bretagne 845

par Comité pour la Fête de la Victoire de Ballon - Poellgor Gouel Ballon

Contribuez à mettre en valeur l’Histoire de Bretagne en soutenant ce 1er jalon sur le circuit des grandes dates qui ont fait la Bretagne

Présentation du projet

Le Comité pour la Fête de la Victoire de Ballon-Poellgor Gouel Ballon se mobilise pour la réalisation du Mémorial Nominoë d’ici le printemps 2018 !

En novembre 845, l’armée bretonne conduite par Nominoë met en déroute l’armée franque conduite par Charles Le Chauve, petit-fils de l’empereur Charlemagne. La bataille s’est déroulée à Ballon, lieu historique honoré depuis des siècles par les Bretons. Grâce à cette victoire et aux suivantes, Nominoë a redonné à la Bretagne ses frontières celtiques d’origine.
Le Poellgor a imaginé dès 2014 un monument spectaculaire sur le site dit de « La Bataille » à Bains-sur-Oust, près de Redon qui serait :
-  un lieu commémoratif, un outil d’animations pédagogique et touristique, un premier jalon sur un circuit de valorisation des grandes dates et des grands personnages de l’histoire de Bretagne
 ;
-  une sculpture d’art contemporain en matériaux traditionnels (schiste, châtaignier) avec une statue de Nominoë à effet cinétique conçue par l’artiste redonnais Jean-Pierre Baudu ;
-  un symbole pour la Bretagne dont les frontières celtiques d’origine correspondaient aux 5 départements réunifiés
.

Origine du projet

Les historiens et la tradition orale ont gardé la mémoire de cette bataille, et depuis le 19ème siècle, ce lieu est devenu un symbole de la fondation du royaume breton au 9ème siècle. 


Le Poellgor, né en 1992, est actuellement animé par 9 associations bretonnes : Korollerien ar Vro et Frairie du bourg de Bains-sur-Oust, l’APPHR, le Cercle Celtique et le Bagad Nominoë de Redon, Koun Breizh-Souvenir Breton 845, Identité Bretonne, Dihunerien et l’IDBE.
Depuis, cette association apolitique œuvre pour promouvoir l’Histoire de Bretagne en organisant des conférences et la commémoration de la victoire de Ballon pendant la Fête de la Bretagne.
Grâce au soutien du Conseil Régional de Bretagne, du Conseil Culturel de Bretagne, de l’Institut Culturel de Bretagne, des communes de Bains sur Oust et Redon, d’un important mécène et des premiers donateurs, le tiers du budget a été rassemblé. Le Poellgor a donc décidé d’engager les travaux pour une inauguration prévue en mai 2018 pendant la Fête de la Bretagne et pour atteindre ce but, votre aide nous sera précieuse.
C’est donc un appel à la générosité des Bretons et des amis de la Bretagne d’ici et d’ailleurs que lance le Poellgor.

A quoi servira l’argent collecté ?

L’essentiel des dons financeront la statue (20%), les aménagements paysagers (38%), les éléments de scénographie (18%) et l’étude-maîtrise d’œuvre (17%). Par conséquent, les contreparties seront symboliques.
Le financement souhaité pour le Mémorial Nominoë se répartirait en 1/3 de mécénat, 1/3 de dons des particuliers et 1/3 de subventions publiques. Le mécénat d’entreprise peut prendre la forme d’un don direct ou par abondement des dons des particuliers, mais aussi indirect (support de communication) ou par diffusion auprès des collaborateurs, clients et fournisseurs.

Le Poellgor étant reconnu d’intérêt général par l’administration fiscale, les dons effectués seront déductibles à 60% pour les entreprises et 66% pour les particuliers.

Notre équipe

A l’origine du projet de Mémorial Nominoë, Patrick Renaud et Louis Apperry, respectivement vice-président et président du Poellgor se réjouissent de pouvoir le mener à bien grâce à vos dons
A chaque commémoration lors de la Fête de la Bretagne-Gouel Breizh, Louis Apperry tient à rappeler que « le but est de prouver qu’on peut perpétuer la mémoire d’une Histoire qui n’est pas enseignée et dont les Bretons peuvent être fiers ».
Lors d’une rencontre avec les élèves de CM2 de l’école Les Colibris de Bains sur Oust, Patrick Renaud renchérit : « C’est important de faire connaître l’histoire de la Bretagne aux enfants. Nominoë et son fils Erispoë ont fait de la Bretagne une identité respectable ».
Alors pour Nominoë, pour l’Histoire de Bretagne, pour un monument d’art contemporain :

je fais un don, tu fais un don, il/elle fait un don,
nous faisons un don… ensemble nous irons plus loin !