Une identité à partager
vous etes ici : Accueil » Histoire de Bretagne » • L’indépendance » De Nominoé à François II - 830 à 1532

De Nominoé à François II - 830 à 1532

D 16 juin 2018     H 12:28     A     C 0 messages


 • MAISON de CORNOUAILLE

Au moment où Hoël de Cornouaille devient duc en 1066, beaucoup de Bretons sont occupés à la conquête de l’Angleterre avec Guillaume le Conquérant : ils formaient peut-être un tiers de son armée. Ils recevront ensuite de nombreux fiefs dont le comté de Richemond.
Les ducs de la Maison de Cornouaille eurent à lutter contre leurs turbulents vassaux.

ALAIN IV, Fergent ou le Roux

Il est le dernier duc bretonnant et règne de 1084 à 1112.
Il participe durant cinq ans à la première Croisade et à la prise de Jérusalem avec un contigent breton.
Alain IV est un administrateur de premier ordre et l’organisateur de la justice en Bretagne.
Il établit une sorte de Constituante où il donne une plus grande importance aux bourgeois.
Hermangarde, sa deuxième épouse, fait venir les Cisterciens qui contribuent à relancer l’économie partout où ils s’établissent.
Sa santé étant mauvaise, Alain quitte le pouvoir en 1112 et s’enferme à l’abbaye de Redon où il meurt en 1119. Il est inhumé dans le choeur de l’abbatiale de Saint-Sauveur de Redon.

CONAN III, le Gros de 1112 à 1148.

Son règne est paisible.
Conan s’occupe surtout du bien de son peuple et opère des réformes : (entre autres il supprime le droit de bris pour les seigneurs).
Il lutte contre les grands seigneurs bretons mais sans succès.
Hoël, son fils, est déshérité.
En 1148 il est inhumé ( peut-être) à l’abbaye Saint Mélaine de Rennes.

BERTHE, devient duchesse.

Fille de Conan III, Berthe règne de 1148 à 1156.
Elle épouse d’abord Alain le Noir dont elle a un fils : Conan, puis Eon de Porhoët.
Berthe a la garde du duché jusqu’à la majorité de Conan.

CONAN IV, le Petit

Fils de Berthe et d’Alain le Noir, Conan est proclamé duc de Bretagne en 1156.
Il cède de plus en plus à l’influence anglaise. Le roi d’Angleterre Henri II exige la garde du duché : il sera le vrai maître de la Bretagne jusqu’en 1168.
Conan IV abdique en 1166 en faveur de son gendre Geoffroy II.
Il meurt en 1170 et est inhumé dans l’abbatiale de Bégard.
On l’a surnommé « le Petit » à cause de son manque de volonté ...

Dans la même rubrique

16 décembre 2010 – L’économie bretonne aux 14e et 15e siècles

16 décembre 2010 – L’art architectural

16 décembre 2010 – La vie intellectuelle aux 15e et 16e siècles

16 décembre 2010 – L’État breton