Une identité à partager
vous etes ici : Accueil » Le territoire breton » • Bretagne historique » Après les peuples des mégalithes…

Après les peuples des mégalithes…

D 14 juin 2017     H 11:21     A Ronan     C 0 messages


 LA DÉCOUVERTE DU FER

JPEG - 135.7 ko
Celtas - Vida cotidiana, Stravaganza

Les Hittites et le fer. La technique du fer est plus complexe que celle du cuivre et du bronze. Le seul avantage est que les gisements de minerai de fer sont beaucoup abondants. C’est probablement au 15ème siècle avant J.C. que les Hittites commencèrent à produire du fer en quantité appréciables. Dans les siècles qui suivirent, sa fabrication s’étend vers l’ouest. Elle atteint la Grèce et la Crète vers le 9ème siècle avant J.C. En Europe continentale elle apparaît avec la civilisation des Champs d’urnes, donc avec les proto-Celtes, de même en Italie du sud.
Mais c’est seulement au 7ème siècle qu’elle se développe à une grande échelle en Europe centrale avec la fabrication de longues épées.
La méthode utilisée ne change guère à l’époque des Romains, sauf en Scandinavie. Et il faut attendre le Moyen âge pour que des progrès substantiels soient réalisés sous l’influence de l’Inde et de Damas où apparaît vraiment la grande production non plus du fer mais de l’acier.

Les avantages du fer. Ce qui importe c’est moins la victoire de l’épée de fer contre le bouclier de bronze que la fabrication d’outils qui vont transformer les possibilités de la construction navale et de l’agriculture.
Tandis qu’en zone méditerranéenne on va continuer de labourer les champs peu profondément avec des araires à soc de bois, on adopte dans les grands et riches plateaux et plaines du nord la charrue à soc de fer et à roues qui laboure mieux mais se retourne moins aisément ce qui explique le dessin des champs ouverts et allongés de l’openfield caractéristiques du nord de la Loire, de la Belgique, du sud de l’Angleterre, d’une large partie de l’Allemagne, à moins que ceux-ci ne datent que du 11ème siècle quand apparut la charrue à deux socs.
Les archéologues ont divisé cet âge de fer qui, pour notre zone coïncide avec le triomphe des Celtes, en deux grandes phases : du 6ème à environ 500-450 avant J.C., le premier âge du fer ou âge de Hallstatt, du nom d’une bourgade autrichienne, de 450 avant J.C. à la conquête de la Gaule par les Romains, environ 50 avant J.C., le deuxième âge du fer ou âge de la Tène, du nom d’une bourgade suisse.
Ce sont l’une et l’autre, des périodes d’une importance considérable pour l’histoire de l’Europe occidentale.